Aller au contenu principal
Nos experts à vos côtés
Menu
Sommaire de l'article
  1. Un packaging de base : la boite
  2. L’emballage qui rime avec « frites » : la barquette
  3. L’emballage « final » : les sacs et sachets
  4. Quelles sont les règles pour choisir un emballage alimentaire avant d'acheter ?
  5. Quel emballage alimentaire permet d’allier qualité, écoresponsabilité et design agréable pour satisfaire les consommateurs ?
  6. Autres articles :
packaging alimentaire conseils

Que vous soyez traiteur, restaurateur, propriétaire d’un foodtruck ou d’une boulangerie, il est important de bien réfléchir aux choix de ses emballages alimentaires qui mettront en valeur votre cuisine, vos produits et votre marque.

Quels sont aujourd’hui les solutions d’emballages alimentaires à usage unique dans le secteur de la restauration rapide, la vente à emporter ou la livraison à domicile ? Quelles sont les innovations ? Étant acquis que le packaging alimentaire influence les ventes, penchons-nous précisément sur trois emballages alimentaires de base : les boites, les barquettes et les sacs, et étudions leurs alternatives éco-responsables pour réduire leur empreinte écologique.

Un packaging de base : la boite

Dans la famille des emballages alimentaires à usage unique, il y a bien sûr la boite. Pour vos pizzas, gâteaux, tartes, quiches, hamburger, wraps ou pastabox, c’est l’emballage en carton qui a le vent en poupe.

Qu’elles soient sobres ou aux couleurs italiennes chatoyantes, les boites à pizza sont généralement en carton cannelé, un carton léger et stable. Leur structure cannelée (au niveau de la couche intermédiaire du carton) leur donne une bonne rigidité. Les cartons à pizza n’étant pas résistants à la graisse ou à l’huile, pendant longtemps il n’était pas conseillé de les jeter dans la benne à papier. Aujourd’hui, les boites à pizza sont des emballages de mieux en mieux recyclés, même souillés.

Pour les pâtes, wraps ou produits nécessitant une résistance à l’huile et au gras, les emballages en carton peuvent se parer d’un revêtement PE, très résistant à l’humidité. Ce revêtement permet de former une barrière anti gras et anti eau sur la partie en contact direct avec les aliments. Le carton avec PE est recyclable, et passe au micro-ondes.

À lire aussi : on vous dit tout sur les emballages recyclables.

Longtemps en polystyrène, les boites à burger sont désormais majoritairement en carton, mais se déclinent aussi dans des matières plus écologiques, comme la bagasse. Ce résidu fibreux de canne à sucre est fabriqué à partir de matière végétale. La boite en bagasse passe au four et au micro-onde, c’est un produit également résistant à l’huile et à la graisse, d’où son intérêt et le développement de son utilisation !

L’emballage qui rime avec « frites » : la barquette

Pour les produis chauds, gras ou en sauce, quelles sont les alternatives à la barquette jetable en aluminium ou la traditionnelle barquette en polypropylène ?

Les barquettes alimentaires en aluminium sont appréciées pour leur maniabilité et leur résistance, et utilisées pour les plats à réchauffer ou gratiner au four. Ce type d’emballage en aluminium peut être remplacé aujourd’hui par des barquettes en carton pelliculées à l’intérieur avec un revêtement PE, qui passent également au four.

Les barquettes alimentaires en polypropylène (barquettes PP), dont fait partie la fameuse barquette à frites transparente, mais aussi les plateaux à sushis par exemple, sont largement utilisées par l’industrie-agroalimentaire car elles sont pratiques, résistantes et micro-ondables. Elles sont utilisées pour les aliments chauds, froids ou les plats en sauce. Lorsqu’elles possèdent un couvercle directement intégré, on les appelle aussi « barquette fraicheur ». Ce plastique est indéchirable et sert aux industriels à fabriquer des produits tels que pots de yaourt, pots de crème, gourdes, bouchons de bouteille, vaisselle en plastique, pailles, barquettes contenant des repas à réchauffer, etc.

En raison de son empreinte écologique, l’emballage en plastique est décrié et progressivement remplacé. Pour les frites, vous pouvez choisir des barquettes en carton à revêtement PE (barrière anti-gras), ou des étuis à frites en carton sans revêtement, voire même des modèles de pochettes à pointe ou de sachets en simple papier. Ce type d’emballage en papier / carton se rapproche du traditionnel cornet à frites, à la présentation artisanale, qui met en valeur le produit.

L’emballage « final » : les sacs et sachets

Quels sacs pour emballer et parfaire la présentation de votre cuisine ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Le traditionnel sac cabas en papier, avec poignées, remplace avantageusement le sac en plastique, une solution de packaging largement décriée pour ses nuisances sur l’environnement. Le grammage d’un sac en papier lui offrira plus ou moins de résistance. Il existe aussi le sac « SOS » en kraft brun, plus haut et sans poignées. Ces deux types de produits ont des soufflets sur les côtés et un fond plat. Largement utilisés par les spécialistes de la vente-à-emporter en alternative aux sachets en plastique, les sacs en papier souligne les engagements écologiques d’une marque auprès de ses clients.

Pour vos croissants, sandwichs et autres wraps, vous pouvez opter pour un emballage papier, avec ou sans revêtement PE anti-gras. Souvent de couleur « kraft » ou de couleur blanche, ces emballages sont adaptés aux produits de boulangerie, d’un grammage suffisamment résistant pour le transport de viennoiseries sans déchirure. Ces sachets et pochettes de boulangerie permettent aussi d'augmenter la durée de conservation des croissants et pains au chocolat. Pour les sandwichs, des sacs en papier en format allongé existent avec ou sans fenêtre, avec ou sans revêtement ingraissable.

Quelles sont les règles pour choisir un emballage alimentaire avant d'acheter ?

Sur le marché de l’emballage alimentaire et du packaging, il existe une multitude de produits pour protéger, transporter et conserver vos préparations, et fort est à parier que le développement et la recherche de nouvelles solutions va s’accentuer. En attendant, entre papier, carton, plastique, bambou, amidon de maïs ou canne à sucre… Comment s’y retrouver ?

Quel emballage alimentaire permet d’allier qualité, écoresponsabilité et design agréable pour satisfaire les consommateurs ?

Avec la fin annoncée du plastique, l’emballage en carton est en fort développement dans le packaging destiné à la vente à emporter, la livraison à domicile, la restauration et le snacking. Le carton est-il adapté aux valeurs de votre marque ? Pour en savoir plus sur le carton, ses utilisations à visée alimentaire, ses avantages et son coût… c’est par ici !

Autres articles :

  • Echantillons
    gratuits
  • Plus vous commandez,
    moins vous payez !
  • Reprise des
    cartons inutilisés
  • La garantie de
    vous approvisionner
Des services qui vous simplifient la vie

Pro'Jet s'engage auprès des jeunes entrepreneurs avec son programme d'accompagnement START. Pro'Jet vous accompagne également dans la personnalisation de vos produits : affichez votre marque devient simple ! Découvrez notre gamme de produits et si vous hésitez, nous pouvons vous envoyer des échantillons sur simple demande.

  • Nos engagements
  • Nos guides techniques
  • Découvrez notre programme START
  • Personnalisez vos produits
Back to top