Aller au contenu principal
Nos experts à vos côtés
Menu
Sommaire de l'article
  1. Les emballages alimentaires en plastique
    1. L’emballage alimentaire en PET
    2. Pas assez écologique ? Pensez à l’emballage en rPET
    3. L’emballage alimentaire en polypropylène
    4. Et le plastique PS ?
    5. Le PSE, le bon rapport résistance / légèreté
  2. Pourquoi choisir l’emballage alimentaire en carton ?
  3. L’emballage alimentaire en bioplastique : l’alternative écologique
  4. Les matériaux alternatifs pour vos emballages alimentaires :
    1. La bagasse
    2. Le bambou
    3. Le bois
    4. L’amidon de Maïs ou PLA
  5. L’emballage alimentaire en papier, est-ce suffisant ?
  6. Les sacs en tissu
  7. Pro’Jet : professionnel de l’emballage alimentaire depuis 40 ans
  8. N’oubliez jamais les différents rôles d’un emballage alimentaire.
  9. Nos autres guides sur l'emballage alimentaire
boite d'emballage alimentaire

Pour emballer une tarte à la fraise ou une bûche glacée, une salade de choux ou un plat du jour, la boite est un emballage alimentaire indispensable qui se doit d’être complètement adapté à votre cuisine ! Il en va de la satisfaction et de la fidélité de vos clients.

Que l’on ait besoin d’un gros volume d’emballages alimentaires ou d’une petite série, le prix n’est pas négligeable et peut sérieusement entamer votre marge.

Alors comment acheter sans se tromper ? Quels sont les critères d’un bon emballage alimentaire ? Matériaux, fonctions, recyclage, prix… on vous dit tout.

Les emballages alimentaires en plastique

Vous vous y attendiez peut-être, les emballages alimentaires en plastique ont souvent les prix les plus bas et sont très utilisés pour leur praticité. Mais il y a plastique et plastique et pour choisir, il faut connaitre les caractéristiques de chaque emballage.

Entre une salade de pois chiches, un smoothie ou une part de tarte au brocoli, le choix du plastique sera différent selon vos aliments.

L’emballage alimentaire en PET

Courantes pour les tartelettes, sandwichs, salades, nouilles sautées et autres produits frais, les barquettes en PET (polyéthylène téréphtalate) conviennent à de nombreux traiteurs et professionnels de la restauration. Les couvercles avec charnière les rendent facilement refermables et hermétiques. La transparence de la barquette ou de la boite met en valeur la préparation Le couvercle charnière se ferme rapidement et le maintien est infaillible lors du transport. Par ailleurs, ces emballages alimentaires s’empilent facilement dans les rayons.

C’est pourquoi en vente à emporter, ce type de boites en plastique conviendra à vos pâtisseries, gâteaux, viennoiseries, desserts, fromages, pâtés, viandes, produits traiteur, poissons, gratins, tartes, quiches, salades variées, charcuteries, fruits secs, épices…

Ces emballages alimentaires passent au micro-ondes et au congélateur, mais pas au four.

Pas assez écologique ? Pensez à l’emballage en rPET

Que signifie ce petit « r » qui fait toute la différence ? Un emballage alimentaire en rPET est issu du cycle de recyclage des bouteilles d’eau et de sodas. Le rPET est un matériau PET recyclé.

Longtemps enfouies sans être valorisées, les bouteilles sont désormais lavées, broyées et entrent dans la composition de nouveaux produits en rPET.

L’emballage alimentaire en polypropylène

Le polypropylène (PP) est également un plastique très répandu. Il est rigide et absorbe les chocs. Vous le trouverez au quotidien dans les barquettes de beurre ou les pots de yaourts, ou dans les barquettes plastique micro-ondables.

Pour remplacer le verre (fragile et lourd) sur vos buffets, vous avez la possibilité de commander des verres incassables rigides en plastique PP.

Et le plastique PS ?

On l’appelle aussi PS cristal, c’est un polystyrène de base, dur mais cassant. Il ne passe ni au four, ni au micro-ondes. Lors des cocktails ou pique-niques, ce sont ces fameux verres en plastique sur pied, flûtes à champagne et kits de couverts, de l’ordre de la vaisselle jetable…

Ce plastique est plus adapté aux petites cuillères qu’aux fourchettes, qui ont moins de risque de casser.

Le PSE, le bon rapport résistance / légèreté

Les emballages alimentaires en polystyrène expansé, un matériau-mousse, résistent à l’huile et à la graisse mais ne passent ni au micro-ondes, ni au congélateur, ni au four. Le plastique PSE est également recherché pour ses propriétés d’isolation thermique. C’est ainsi que vous pourrez trouver des emballages alimentaires isothermes en PSE pour frites, nuggets, tacos, burgers, pots à soupe et couvercles à café. Ces emballages peuvent avoir plusieurs compartiments (par exemple pour la sauce) et être de forme ronde, carrée ou rectangulaire. Le PSE protège contre les chocs, se moule facilement et il est très léger : 98 % d’air pour 2 % de produit.

Attention, très utilisé dans les emballages alimentaires, le polystyrène expansé (PSE) devrait disparaître d’ici 2025.

Pourquoi choisir l’emballage alimentaire en carton ?

Plus chers que le plastique mais moins chers que les bio plastiques (canne à sucre, amidon de maïs, bambou, etc), les emballages alimentaires en carton sont de plus en plus utilisés pour remplacer le plastique. Le carton a une meilleure image de marque et pose moins de dilemme aux consommateurs pour son recyclage (même les cartons souillés se recyclent aujourd’hui). L’utilisation d’emballages en carton plutôt qu’en plastique plaira aux consommateurs pointilleux sur vos engagements environnementaux. Matière très malléable et facile à travailler, il permet de nombreuses découpes et pliages.

L’emballage en carton conviendra donc pour vos gâteaux de toutes formes et hauteurs, pour vos quiches, tartelettes et bouchées, il pourra prendre une forme triangulaire pour les sandwichs ou en longueur pour les hot-dog.

Vous avez peur que qu’il absorbe la graisse et l’humidité et fasse des taches ? Des solutions existent. On peut tout à fait emballer ses salades, ses sushis ou ses frites dans une barquette en carton grâce aux à un film étanche à l’intérieur. Ce type d’emballage reste recyclable.

Pour les pizzas, c’est le carton cannelé qui fait référence. Il est léger et stable avec une bonne rigidité. Les cartons à pizza ne sont pas résistants au gras. Auparavant, on ne recommandait pas de les jeter dans la benne à carton mais aujourd’hui, les boîtes à pizza sont des emballages de mieux en mieux recyclés, même souillés.

À lire aussi : Où trouver vos emballages alimentaires en carton ?

L’emballage alimentaire en bioplastique : l’alternative écologique

Selon votre secteur, les clients peuvent être très sensibles à l’empreinte écologique de vos emballages. Plus chers, les emballages alimentaires éco-responsables peuvent renforcer la satisfaction et la fidélisation de vos clients et augmenter les commandes.

Les nouveaux matériaux écologiques se déclinent eux aussi en de multiples formats et contenances : boîtes lunch, bols, barquettes, couverts, gobelets et pots avec ou sans couvercle, avec ou sans poignées…

Un emballage dit 100% écologique sera fabriqué à partir de fibres végétales et renouvelables – biodégradable et compostable selon la norme NF EN 13432.

Alors, vous avez besoin d’une boîte à la hauteur de vos burgers vegans ?

Les matériaux alternatifs pour vos emballages alimentaires :

La bagasse

La bagasse est une pulpe de canne à sucre issue des rebuts de l'utilisation de la canne à sucre. Elle est 100% biodégradable, résistante aux graisses avec une lamination en CPLA.

Le bambou

C’est une ressource facilement disponible, issue d’une plante à croissance rapide et à faible besoin en eau. Le bambou est 100% biodégradable, résistant aux graisses et à la chaleur.

Le bois

Choisissez vos emballages en bois issu majoritairement de forêt durablement gérée. Il est 100% biodégradable, et passe au four jusqu’à 180° pour le bois de cuisson.

L’amidon de Maïs ou PLA

Le PLA est aussi solide que du plastique avec des propriétés similaires. Il est résistant aux graisses et à l'humidité.

L’emballage alimentaire en papier, est-ce suffisant ?

Tout dépend du grammage ! L’épaisseur d’un emballage en papier s’exprime en g/m². Plus un sac papier sera épais, plus il sera résistant. Selon le poids de vos aliments et le grammage du papier, un sac en papier peut donc être suffisant : sac à fruits et légumes, sac à viennoiseries, pochettes en papier à pointe (pour les frites, les marrons…), sac à sandwich tout en longueur... Avec ou sans poignées, le sac en papier peut même être suffisant pour des bouteilles de vin, pour peu que son grammage soit assez élevé, avec par exemple des bords renforcés et un fond collé.

Pour les galettes des rois et autres préparations bien beurrées, optez pour des sachets en papier ingraissable. Ce papier existe aussi en feuille, pour emballer par exemple une viande ou du fromage.

Le sac en papier bénéficie d’une bien meilleure image que le sac en plastique.

Les sacs en tissu

Les sacs en plastique à usage unique sont interdits aux caisses des magasins depuis le 1er juillet 2016. Après avoir remplacé les traditionnels sacs en papier dans les supermarchés, le sac plastique y est désormais banni ! Trop rapidement et facilement emportés dans les cours d’eau puis dans les océans, les sacs plastique posent des problèmes écologiques en se fragmentant en nanoplastiques ingérés par les animaux sous-marins.

Pour remplacer le sac en plastique à usage unique, plusieurs solutions : les sacs en papier kraft recyclable, les cabas réutilisables en plastique épais, ou les sacs en tissu – lavables et réutilisables.

C’est la grosse tendance des « tote-bags », des sacs en tissu léger et résistant arborant les couleurs de votre entreprise.

Le tissu n’a pas dit son dernier mot : les bee-wraps font désormais partie de la panoplie d’emballages alimentaires pouvant remplacer le film transparent, l’aluminium ou la boîte en plastique. Les bee-wraps sont des carrés de tissus enduits de cire d’abeille permettant d’envelopper sandwichs et autres aliments. Le tissu ainsi enduit est malléable et se lave à l’éponge.

Pro’Jet : professionnel de l’emballage alimentaire depuis 40 ans

Avec un catalogue de plus de 3500 références disponibles, Pro’Jet est fournisseur depuis 40 ans des professionnels des métiers de bouche et restauration.

Le grossiste propose une gamme étendue de solutions packaging quel que soit votre métier : traiteur, snacking, streetfood, pâtisserie, boulangerie, livraison, vente à emporter…

Pro’Jet propose différents formats, matières et contenances de barquettes (utilisation chaude ou froide), pots (soupe, sauce, produits laitiers, desserts), gobelets, boîtes (pâtisserie, isotherme, wraps, burgers), mais aussi de la vaisselle à usage unique telles que assiettes, couverts, verres, verrines, bols et saladiers dans des matières alternatives au plastique, ainsi qu’une vaste gamme de sacs et sachets, nappes et serviettes, produits pour la cuisson et l’hygiène.

Pro’Jet propose également une nouvelle gamme éco responsable, vous avez la garantie de choisir des produits à usage unique respectueux de l’environnement et de bonne qualité. Les matériaux alternatifs au plastique sont totalement adaptés à un usage alimentaire.

Si vous êtes jeune entrepreneur et démarrez votre activité, Pro’Jet vous soutient les avec des services dédiés et des avantages tarifaires réservés à ceux qui souhaitent se lancer.

Autres avantages :

  • Un tarif dégressif pour vous profiter d’opportunités et d’économies d’échelle
  • Des échantillons gratuits pour vous permettre d’apprécier les articles
  • Des livraisons offertes dès 150 € d’achats

N’oubliez jamais les différents rôles d’un emballage alimentaire.

Le rôle premier d’un emballage alimentaire est avant tout de protéger le produit en l’isolant de l’extérieur, en lui offrant des conditions adaptées de conservation et d’hygiène, de le préserver de la détérioration pendant son transport et son stockage – que ce soit chez le professionnel ou chez le consommateur.

Un emballage alimentaire peut également véhiculer les informations légales obligatoires au consommateur, ou informer sur un éventuel label.

Un emballage alimentaire doit être facile d’utilisation (lors d’ouvertures et fermetures multiples, par exemple) et le matériau de l’emballage doit être compatible avec le mode de préparation et dégustation de l’aliment (four, micro-ondes, propriétés isothermes…). Il doit aussi être esthétique et favoriser l’acte d’achat, et pouvoir véhiculer les valeurs et le positionnement de votre marque.

Nos autres guides sur l'emballage alimentaire

  • Echantillons
    gratuits
  • Plus vous commandez,
    moins vous payez !
  • Reprise des
    cartons inutilisés
  • La garantie de
    vous approvisionner
Des services qui vous simplifient la vie

Pro'Jet s'engage auprès des jeunes entrepreneurs avec son programme d'accompagnement START. Pro'Jet vous accompagne également dans la personnalisation de vos produits : affichez votre marque devient simple ! Découvrez notre gamme de produits et si vous hésitez, nous pouvons vous envoyer des échantillons sur simple demande.

  • Nos engagements
  • Nos guides techniques
  • Découvrez notre programme START
  • Personnalisez vos produits
Back to top